Ecole Française de Spéléologie

Stage franco-suisse

2-7 août 2005 (Jougne-Doubs)

 

 STAGE DECOUVERTE ET PERFECTIONNEMENT TECHNIQUE


Organisation du stage

Cette session nationale de formation en spéléologie a été organisée par l'Ecole Française de Spéléologie sur demande du Spéléo-Club du Mont d'Or.

L'EFS réalise toujours un ou deux stages annuels dans le département du Doubs, mais généralement dans une zone proche de Besançon. Celui-ci est une première du genre dans le Haut-Doubs. Il a regroupé 11 stagiaires (5 en perfectionnement et 6 débutants), et 6 cadres fédéraux. Son succès est dû à la combinaison de plusieurs facteurs :

  • un accueil particulièrement attentionné de la part du responsable et de l'équipe de la Maison de la Gendarmerie de Jougne ;
  • une équipe de cadres fédéraux motivés et connaissant la région ;
  • un stock de matériel très abondant et adapté ;
  • une météo bien jurassienne, mais somme toute suffisamment clémente ;
  • et surtout un groupe de stagiaires enthousiastes et toujours de bonne humeur !

Preuve de réussite ? Quelques semaines après le stage, 4 des 6 débutants se sont inscrits dans un club de la fédération, et l'idée de reconduire un stage estival dans le Haut-Doubs en 2006 a déjà germé dans certains esprits...


Déroulement du stage

(les liens renvoient à une topographie ou à une photographie)

  • Mardi 2 août

Découverte du chalet de montagne à Jougne. Centre de la Gendarmerie Nationale accueillant des familles en vacances. L'équipe "spéléo" disposera d'une vaste salle de réunion, d'une demi-douzaine de chambres (à 4 lits), d'un local de stockage du matériel (2 pièces différentes).

10 stagiaires sont présents pour le pot d'accueil (dégustation de vin de Champlitte et fougasse) organisé gracieusement par la municipalité de Jougne (Marie-Thérèse n'arrivera du Luxembourg que vers 23 heures).

En soirée : distribution et réglages équipements individuels pour les stagiaires débutants.

  • Mercredi 3 août

Stagiaires

Cadres

Cavités

Objectifs

Dom, Flore, Marie-Thérèse

Philippe, Chilpéric

Grêlon fumant

Puits des lettres (-100m). Laisser équipé pour équipe du lendemain.

Florian, Daniel

Jean-Marc

Cascades

 

Delphine, Nicolas, Catherine, Delphine, Guillaume, Monique

Rémy, Cécile, Jean-Luc

Grottes aux Fées

Progression horizontale, gestion éclairage, manipulation cordes

 

Equipes Petite grotte aux Fées et Grande grotte aux Fées

Arrivée porche grande grotte à 11 heures.

Rémy équipe deux voies depuis la " vire " : une main-courante de dix mètres, 4 amarrages et descente 5 m ; et une autre de dix mètres, 5 amarrages et descente de 5 m avec fractionnement contre paroi.

Visite de la petite grotte par le reste de l'équipe (2h30).

Casse-croûte sous le porche de la grande grotte.

Visite rapide de la grande grotte et apprentissage technique à la vire : utilisation des longes, descente au descendeur, demi clé et clé de blocage, passage fractionnement descente et montée, montée aux bloqueurs.

Equipe Cascades

Equipement jusqu'à -140 environ. Plusieurs monospits doublés.

Equipe Grêlon Fumant

Gouffre déjà équipé de façon peu orthodoxe. Rééquipement en hauteur. Arrivée au sommet du P50 (-60m environ). Dom ne descend que le premier puits.

  • Jeudi 4 août

Stagiaires

Cadres

Cavités

Objectifs

Monique, Guillaume

Cécile, David

Baume de l'Elan

Affiner techniques de descente et montée sur corde

Nicolas, Delphine, delphine, Catherine

Jean-Luc, Philippe

Puits de Rappant

Progression sur corde, concrétions

Daniel, Florian

Jean-Marc

Grêlon Fumant

Atteindre base du P50 et déséquiper

Marie-Thérèse, Dom, Flore

Chilpéric, Rémy

Cascades

Atteindre escalade de 25m et déséquiper

 

Equipe Rappant

Descente du puits d'entrée : mc et fractionnement plein vide et déviation Equipement en double. Incident : foulard de Delphs dans le descendeur. réglé au couteau. Pique nique au fond dans les concrétions. TPST 5h30.

Equipe Cascades

L'équipement réalisé la veille était très aérien. Trop pour Dom qui renonce au troisième puits. Il attendra presque deux heures sous couverture de survie. Le reste du groupe fait demi tour à -140m, au débouché de la Galerie des Merveilles.

Déséquipement complet par Marie-Thérèse et Chilpo. TPST 5 à 6h30.

Détour par col du Marchairuz pour vue sur les Alpes.

Equipe Baume de l'Elan

Descente du P12 d'entrée et équipement du R2. Escalade de diverticules. Guillaume et Monique remontent le puits sans assistance.

Equipe Grêlon Fumant

Objectif atteint : base du P50 vers -100m. Equipement gêné par les cordes en place.

  • Vendredi 5 août

Stagiaires

Cadres

Cavités

Objectifs

Marie-Thérèse, Flore, Florian, Delphine R

Philippe, David

Baume des Crêtes

 

Dom, Monique, Guillaume

Jean-Marc, Chilpéric

Faux Monnayeurs et Puits de Rappant

 

Delphine D, Nicolas, Catherine, Daniel

Cécile, Jean-Luc

Bief Bousset

Progression sur corde et méandre

 

Equipe Baume des Crêtes

Equipement puits d'entré Marie-Thérèse et Florian, Flore puits de 5m.

Flore et Delphine s'arrêtent Salle des Dolois, Marie-Thérèse et Florian descendent le P17 et atteignent le début de la galerie des Chinois.

TPST : de 7 à 8 heures.

Equipe Bief Bousset

Equipement par la perte et le P30. Tout le monde atteint l'ex Siphon 1.

TPST : de 7 à 8 heures.

Equipe Faux-Monnayeurs-Rappant

Rappant Progression horizontale et 1er puits d'envergure pour débutants. Intérêt karsto de la grotte et concrétions au fond du gouffre.

  • Samedi 6 août 2005

Stagiaires

Cadres

Cavités

Objectifs

Marie-Thérèse, Florian

Philippe

Verneau par grotte Baudin

Progression sur vire et rivière ; objectif Puits du Ballot

Dom, Monique

Chilpéric

Cavottes

Journée repos

Delphine R, Flore

Jean-Luc

Jérusalem

Progression et équipement méandre et puits

Nicolas, Guillaume, Delphine D, Daniel, Catherine

Rémy, Jean-Marc, Cécile

Baume des Crêtes

Grand puits, équipement, progression ; objectif -100m salle des Suisses

 

Equipe Baume des Crêtes

Equipement puits d'entrée par Rémy et Jean-Marc (2 voies). Descente rapide : 40 minutes à 8 personnes. Casse-croûte dans la salle du Réveillon. Progression (méandre, étroiture) jusqu'à la salle des Suisses : exploration du "muséum".

Equipe Verneau

Fatigue. arrêt au " passage de l'Oreille ". TPST 6 heures.

Equipe Jérusalem

Equipement puits et méandres par Flore, arrêt quelques mètres avant le collecteur.

TPST : 6 heures

Equipe Cavottes

Progression jusqu'au sommet du R9. TPST 3 heures.

  • Dimanche 7 août

La matinée du dimanche fut consacrée au nettoyage et à la réintégration du matériel, avant de se dire au-revoir... Ambiance morose évidemment après un samedi soir plutôt festif !

 


Quelques témoignages...

Marie-Thérèse

 

Après un mauvais départ du Luxembourg, extrêmement stressant, j'ai apprécié le soir en arrivant enfin à Jougne, la bonne humeur, ainsi que l'accueil chaleureux du reste du groupe.

D'ailleurs je dois dire que tout au long de la semaine j'ai bien aimé la bonne ambiance de notre groupe et j'aurais bien aimé pouvoir prolonger mon séjour encore.

Au cours du stage j'ai réalisé deux choses qui n'ont pas été favorable pour moi :

-D'une part je me suis inscrite trop tard ce qui a fait que je ne pouvais t'informer des grottes que j'avais déjà fréquenté dans la région et donc je connaissais déjà deux des grottes que nous avons visité.

-D'autre part il serait préférable pour moi de faire des stages dans des régions que je ne connais pas encore, pour mieux apprendre à me retrouver toute seule dans une grotte inconnue.

Pour ceci aussi il me faudrait dans un prochain stage travailler sur la lecture de topographies de grottes.

Ce que j'ai apprécié énormément au stage c'est l'importance d'un équipement sûre qui a été soulignée tout au long de la semaine et tous les tuyaux et les connaissances que les encadrants m'ont fourni et expliqué pendant les sorties.

Le chalet m'a plu, ainsi que les repas, excepté le fait qu'on n'a pas eu assez de légumes et fruits les premiers jours.

Voilà, je crois que cela suffit en impressions et critiques. En tout cas ce stage m'a donné envie d'essayer encore une fois d'en faire un autre et si jamais le stage du printemps au Lot correspondait avec mes vacances scolaires il se pourrait bien que je m'y inscrive.

Epuisée par ce travail de forcené j'envoie mes amitiés à tous

 

 

 J'ai trouvé ce stage extraordinaire! J'ai appris beaucoup de chose. Je trouve que descendre un puit de 40m dans un stage découverte est une grande experience. J'ai vais m'inscrire dans un club spéléo de la réjion parisienne pour en faire le plus possible. C'est une passion!

 

Guillaume

 

 Juste un dernier mot pour remercier tous ceux que j'ai cotoyés au cours de ce stage.

Malgré des résultats très en dessous de la moyenne, et surtout très en dessous de ce que moi j'aurais voulu, j'adore autant la spéléo que je l'avais imaginée depuis longtemps.

Je pense que je vous le dois à vous tous, encadrants et stagiaires. Transmets-leur bien ma profonde gratitude et  mes remerciements sincères.

Je suis désolée de vous avoir autant sollicités à chaque sortie !

 

Bisous à tous,

Monique


[Retour]

[Sommaire stage]

[Sommaire EFS]