Imprimer 

Responsable : Dominique DOREZ

Définition

Le brevet d'initiateur fédéral de spéléologie constitue le premier degré des brevets d'enseignement de la Fédération Française de Spéléologie. L'initiateur fédéral de spéléologie est avant tout un formateur de club, mais est aussi habilité à encadrer :

- au sein de la FFS :

- au sein des organismes extérieurs à la FFS :


Conditions d'inscription


Contenu de la formation

Le stage de FORMATION D'INITIATEUR FEDERAL est un stage pédagogique de 7 jours, qui se décompose en un volet d'évaluation technique, un volet de formation pédagogique, scientifique et technique, une évaluation finale avec public support.

2 journées techniques (tests d'entrée).
Les tests sont organisés sur deux journées, en début de stage, la première se déroulant de préférence en falaise.

PROGRAMME DES TESTS D'ENTREE DU BREVET D'INITIATEUR
NB : les tests d'entrée du stage d'initiateur fédéral ne consistent pas en une sélection physique ou intellectuelle de haut niveau ! Les exigences en termes de profondeur, de techniques, ou de culture spéléologiques sont modestes. Une pratique régulière de l'équipement de classiques et des connaissances élémentaires sur le milieu naturel acquises en amont constituent les meilleurs gages de réussite. Malgré tout, il convient d'être bien préparé pour plus de sérénité.


Journée Falaise
(voir référentiel de compétences)

Falaise autorisant la mise en place de plusieurs équipements parallèles. Elle doit présenter des alternatives en cas de présence d’ancrages permanents. La matinée est consacrée à la mise en place d’un équipement sur corde présentant diverses caractéristiques : main courante d’accès, fractionnement, déviation, vire, noeud de raccordement… Sont évalués la fiabilité, le confort et la lisibilité de l’équipement, ainsi que la sécurité de progression. L’après-midi est consacré à plusieurs ateliers dans lesquels le stagiaire montre qu’il a acquis les techniques de base en matière de réchappe (descente sans descendeur, montée sans bloqueur…) et d’auto-secours (dégagement d’équipier vers le bas). Sont évaluées également lors de cette journée les connaissances des stagiaires sur les principales caractéristiques du matériel usuel de spéléologie (types de cordes, connecteurs, amarrages et équipement personnel).


Journée exploration (voir référentiel de compétences)
- L’exploration est prévue sur une durée de 6 à 8 heures sous terre. La profondeur n’est pas un critère mais chaque stagiaire équipe au moins deux ou trois obstacles nécessitant la pose de cordes et d’amarrages.
- Si la cavité est équipée d’ancrages permanents, elle doit permettre le choix de voies alternatives. Dans l’évaluation du candidat, on incitera ce dernier à prendre la voie alternative.
- Chaque stagiaire participe à la préparation des kits à l’aide de la topographie et/ou d’une fiche d’équipement.
- Sont évalués lors de cette journée la vision, la sécurité et le confort de l’équipement, la sécurité de progression sur agrès, l’aisance et la sécurité de progression sans agrès.
- Les manoeuvres d’auto-secours peuvent être reproduites sous terre.
- Cette journée est aussi l’occasion de mesurer le degré de connaissance des stagiaires en ce qui concerne le milieu dans lequel ils évoluent (formes karstiques, spéléogénèse, faune souterraine…).

En cas d'échec aux tests, le candidat est invité à poursuivre le stage pour se perfectionner sur le plan technique (stage Perfectionnement). L’équipe d’encadrement prépare le stagiaire à une nouvelle journée d’évaluation (pour la fin de semaine) afin d’offrir au candidat la possibilité d’obtenir son test d’entrée (Test valable 1 an).


PROGRAMME DE FORMATION DU BREVET D'INITIATEUR

1 journée observation du milieu (voir référentiel de compétences)

Plutôt que l’acquisition de techniques sophistiquées, cette journée vise à sensibiliser le stagiaire initiateur à l’importance et la nécessité de savoir observer et comprendre le milieu dans lequel il évolue. C’est une journée de sensibilisation aux sciences rattachées à la spéléologie, il sera abordé différents thèmes scientifiques. La topographie y trouvera toute sa place, ce sera un des outils qui aidera à la réflexion et à l’analyse. Il ne s’agit évidemment pas de tout savoir, mais de procéder à des observations in-situ et d’apprendre à utiliser les ressources documentaires pour trouver les explications. Les acquis de cette journée devront être réinvestis lors de l’encadrement pédagogique.

1 journée technique d'encadrement (voir référentiel de compétences)

Journée de formation destinée à approfondir les techniques d’équipement spécifiques à l’initiation (usage de l’échelle, adaptation et réglage du matériel…), Aborder les techniques d’assurance, d’assistance et d’intervention (assurance avec ou sans corde annexe, techniques de dégagement du haut et vers le haut…). Aborder les notions de parade.

2 journées pédagogiques (voir référentiel de compétences)

Le public support sera composé d’un public extérieur ou de stagiaires d’un stage découverte / formation de l’EFS. Les candidats au brevet sont donc amenés à encadrer des débutants, enfants ou adultes (de préférence niveau découverte). Les équipes se constituent de 2 à 6 débutants, 1 ou 2 stagiaires initiateurs, et 1 ou 2 cadres. Le but est d’enseigner la spéléologie au sens large : sécurité d’abord, mais aussi enrichissement culturel des débutants, afin qu’ils repartent avec une vision large de l’activité et aient envie de la poursuivre après le stage.
La journée 1 (sans public), pour repérer la cavité du J2, préparer la séance au plan technique et au plan observation du milieu, définir les objectifs de séance, anticiper la place du cadre. (Point C2 du référentiel de compétences)
La journée 2 (avec public), c’est l’évaluation finale, c’est au candidat de restituer les acquis de sa formation. (Point A3 du référentiel de compétences)

1/2 journée d'approfondissement en fonction des besoins
Journée qui peut être réalisée en salle ou sur le terrain, journée qui se mettra en place en fonction des besoins du stage et du niveau des participants. C’est également l’heure des bilans et du rangement.

Enseignement théorique (voir référentiel de compétences)
La formation se poursuit en soirée (avec des horaires raisonnables !) ainsi que lors de la journée d’approfondissement. Ces moments sont l’occasion d’aborder les thématiques suivantes (au minimum et impérativement) :


L'encadrement est assuré par des moniteurs ou des instructeurs de la FFS.

Le stagiaire ayant validé ces tests techniques et ayant participé aux journées de formation sera évalué lors d’une séance pédagogique en fin de stage. Si cette évaluation est positive, il obtiendra le brevet d’initiateur fédéral.


Validation du diplôme

- Le test technique a une validité de 1 an à compter de sa date d’obtention.
- Le brevet fédéral d’initiateur a une validité de 5 ans à compter de sa date d’obtention. Sa validation par l'EFS est soumise à l'affiliation annuelle à la FFS et au renvoi de son compte rendu d’activités de cadres (CRAC) annuel.
- Le renouvellement de la validation s’obtient en présence d’un moniteur validé en participant :




Documents en téléchargement :

L’initiateur fédéral de spéléologie : contenu de la formation

L’initiateur fédéral de spéléologie : le référentiel de compétences

Initiateur et EDS (powerpoint)

Le Mémento de l’initiateur fédéral de spéléologie